Prix Littéraire « Mon’s livre »

L’année 2022 aura vu renaître notre Prix littéraire Mon’s Livre. Suite à la lecture de plus de 50 dossiers de présentation, notre comité de lecture a éffectué une première selection de 8 ouvrages, qui ont été proposés aux membres de notre jury. Ce jury est composé chaque année de représentants du monde des lettres.

Voici les huit livres que notre jury a eu le plaisir de découvrir : Monique Bernier, avec « La chambre du premier » (Éditions Meo), Léo Betti, avec «Rampants des villes» (Éditions du Basson), Emilie Hamoir avec « Soleil bas » (Editions Academia), Geoffroy Klompkes, avec « Limite petit bain » (Lilys Editions), Luc Leens, avec « Le père que tu n’auras pas » (Quadrature), Salvatore Minni, avec « Anamnèse » (Editions IFS / Collections Phénix Blanc & Phénix Noir), Charlotte Reichenbach, avec « La cité des âmes » (Editions Elixyria) et Antoine Sanchez, avec « Le pégase » (L’Atteinte).

Trois en sont ressortis finalistes : Emilie Hamoir avec « Soleil bas » (Editions Academia), Luc Leens, avec « Le père que tu n’auras pas » (Quadrature) et Antoine Sanchez, avec « Le pégase » (L’Atteinte).

Et c’est Luc Leens qui a remporté le 5e Prix littéraire Mon’s Livre. Son recueil de nouvelles intitulé « Le père que tu n’auras pas », édité par les Éditions Quadrature, a su convaincre les membres de notre jury.

Luc Leens est un montois né en 1956. Pendant vingt-cinq ans, il a mis sa plume au service des autres en qualité de traducteur. Dans des vies précédentes, il a été guide de musée, représentant de commerce, modèle d’académie, interprète de conférences, éducateur, conseiller en mobilité douce, employé de tourisme, père aubergiste, animateur culturel. Il s’est lancé en janvier 2020 dans l’écriture de nouvelles qui lui ont rapidement valu une quinzaine de prix et distinctions en France et en Belgique.

Ces dernières années, le prix a été remis à Françoise Steurs (Bruxelles), Jean-Pol Hecq (Mons), Gilles Milo-Vacéri (Paris), Claude Donnay (Ciney) et Luc Leens (Mons).